• Un film à faire tourner: 

    THT, Rembale Ton Eleck!

    Depuis 2005, une résistance s'est construite autour de la lutte contre la nouvelle ligne très haute tenssion, un des symbole du nucléaire, dans le Cotentin. Ce film retrace une partie de cette lutte: l'historique bordée d'impasses démocratiques et juridiques, mais aussi de moments fort de mobilisations collectives (actions publiques de sabotage, actions directes, camp de montabot au cours duquel un milliers de personne s'est réunis...). La répréssion, la place des média, sont autant de stratégies employées par l'Etat et RTE qui n'auront pas stoppé le mouvement. Au contraire, il s'en sort renforcé, car plus qu'une opposition à la THT et son monde nucléaire, ce qui a été construit ce sont des liens et des solidarités, undéboulonnables. C'est un film sur ce que nous avons gagné et qui continue de vivre et grandir en normandie, au Val de Suze, sur la ZAD (notre dame des landes, solidaridé!!!), à Bure, et partout où l'on nous impose un monde dont ne nous voulons pas. Ce que nous avons gagné, c'est le sentiment de reprendre en mains les décisions qui concernent nos vie, c'est l'organisation horizontale, c'est le sentiment de pouvoir agir partout de manière décentralisée, c'est le partage entre des personnes différentes de part leurs age, leur profession, leur provenance, leur moyen de faire, mais qui avancent ensemble, c'est le bonheur de retrouver une vie humaine et de nous serrer à chaque fois plus fort dans nos bras. Vinci, Rte, Areva, Andra, Bouygues, chantres de l'aménagement et de la croissance, vous et vos larbin politiques, policiers et médiatiques: hors de nos vie. Une production de Interf'errance (groupe automédia). Un film sans droit ni titre, avec Mr. Prentout, Adolphe Colrat et bien d'autres.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique