• 150 gendarmes appuyés par un hélico viennent extraire un camion bloqué dans les chicanes de la D281, sur la ZAD, depuis quelques heures.

     

    Les médias reprennent pendant ce temps, en cœur, le mensonge de la préfecture qui voulait faire croire que le conducteur avait été "pris à partie par des individus qui l'ont forcé, sous la menace, à quitter son véhicule" alors que celui-ci était resté enfermé dans sa cabine jusqu'à l'arrivée d'un collègue, avec qui il reparti sans la moindre altercation...

    Communiqué par la ZAD: https://zad.nadir.org/spip.php?article3201


    2 commentaires